Diplomatie, Etats-Unis

VIDEO. Retour sur 6 nominations polémiques de Donald Trump

Donald Trump vient de promouvoir le PDG d’ExxonMobil et pro Poutine, Rex Tillerson, chef de la diplomatie américaine. La dernière d’une série de nominations polémiques.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookEmail this to someone

Avant Rex Tillerson, nommé aujourd’hui secrétaire d’Etat, Donald Trump a intronisé Jeff Sessions comme ministre de la Justice. L’homme est connu pour sa dureté envers l’immigration clandestine.

Le nouveau président américain n’a cessé de critiquer le monde de la finance durant sa campagne. Ce qui ne l’a pas empêché de choisir comme ministre du Trésor Steven Mnuchin, un ancien de Goldman Sachs, qui a ensuite créé son propre fonds d’investissement.

Autre nomination polémique, celle de Tom Price à la Santé. La raison? Le nouveau ministre est farouchement opposé à l’avortement.

Autre paradoxe, le choix de Scott Pruitt, climatosceptique notoire, pour diriger l’Agence de protection environnementale.

Enfin, et c’est sans doute le choix le plus commenté de Donald Trump: Steve Bannon, ex-directeur du site d’informations nationaliste Breitbart, est désormais le stratège en chef de la Maison Blanche.

 

 

Tweet about this on TwitterShare on FacebookEmail this to someone