Actualités, Europe, Factcheck, Politique, Présidentielle 2017

FACT-CHECK. Florian Philippot : « Le made in France est interdit par l’Union européenne. »

Le vice-président du Front national, invité de « Politique matin » sur LCP mardi 2 mai, a déclaré que le made in France est « interdit par l’Union Européenne. » Ce n’est pas tout à fait le cas.

 

Tweet about this on TwitterShare on FacebookEmail this to someone
  • Qu’a dit Florian Philippot ?

Le bras droit de Marine Le Pen a déclaré que faire du « made in France » est interdit par l’Union européenne (à 1:38 dans la vidéo) lors d’une interview politique sur LCP.

  • Pourquoi c’est faux ?

Si Florian Philippot entend par « Made in France« , un étiquetage valorisant l’origine française ou la fabrication en France d’un produit, ce n’est pas interdit par l’Union européenne (UE).  La présence d’un drapeau bleu-blanc-rouge ou d’un Hexagone sur l’emballage est même de plus en plus répandue.

  • Oui aux labels « Made in France »…

Depuis quelques années, les allégations commerciales valorisant les produits fabriqués en France sont tellement utilisées que plusieurs associations ont créé des labels pour prouver l’origine française de leurs produits. « Origine France Garantie« , par exemple, est attribué quand au moins 50% du prix résulte d’opérations réalisées en France.

  • Non à la déclaration forcée des origines

En revanche, si Florian Philippot entend par « Made in France » la possibilité de faire la différence entre produits français et étrangers sur le marché, là l’UE l’interdit.

Il est impossible pour les Etats membres de forcer les entreprises à déclarer l’origine de leurs produits. Selon la Cour de Justice de l’Union européenne, en charge des litiges commerciaux au sein de l’UE, « un tel régime (…) peut inciter les consommateurs à acheter ces produits à l’exclusion des produits importés » et donc entraver la libre-circulation des produits au sein du marché commun.

 

Tweet about this on TwitterShare on FacebookEmail this to someone