Actualités, En Marche !, Factcheck, Législatives 2017, Politique

Quand Richard Ferrand disait qu’il ne fallait pas embaucher sa famille

Quel est le point commun entre Richard Ferrand et François Fillon ?… Ils ont tous les deux employé un membre de leur famille en tant qu’assistant parlementaire. C’est Le Canard enchaîné qui a révélé l’affaire Ferrand mercredi 24 mai. Pourtant, lors de l’affaire Fillon, le nouveau ministre de la cohésion des territoires critiquait cette pratique sur RMC.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookEmail this to someone

Richard Ferrand expliquait en février dernier, à Jean-Jacques Bourdin sur RMC, le contenu de la loi de moralisation de la vie politique négociée avec François Bayrou. Mais il s’est bien privé de dire qu’il avait lui même embauché son fils en 2014.

Son cabinet s’est justifié auprès de France Info maladroitement : « Je vous invite à aller faire un tour en Centre-Bretagne. Ce n’est pas simple de trouver un jeune, volontaire, pour travailler cinq mois, qui sait lire et écrire correctement, aller sur internet« . Une réaction qui ne devrait pas laisser les Bretons indifférents.

Lire aussi
>> Qu’est-ce que « l’affaire Ferrand »?
>> Affaire Ferrand : réaction minimaliste de la classe politique

Tweet about this on TwitterShare on FacebookEmail this to someone