Justice, Législatives, Législatives 2017, Politique

FN : le Parlement européen préoccupé par sa facture

En présentant des eurodéputés aux élections législatives, le Front national pourrait bien mettre un coup d’arrêt aux sanctions du Parlement européen visant les députés qui ont eu recours à des emplois fictifs.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookEmail this to someone

Si les députés frontistes en venaient à choisir leur mandat en France, le Parlement européen serait obligé d’attendre la décision de justice française.

L’élection locale des députés frontistes bloquerait automatiquement le prélèvement sur leurs salaires.
Le Parlement pourrait bien ne jamais revoir la totalité des 339 946 euros réclamés aux eurodéputés frontistes.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookEmail this to someone