Jeux Olympiques, Sport

Jeux d’hiver : la Corée du Sud reçoit la flamme olympique

La Grèce a remis la flamme olympique à la Corée du Sud lors d’une cérémonie traditionnelle, à Athènes.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookEmail this to someone

Quelques 2 000 kilomètres et 505 relayeurs plus tard, la flamme olympique est désormais entre les mains de la Corée du Sud. Allumée il y a une semaine dans le stade antique grec d’Olympie, elle a été transmise au pays organisateur des prochains Jeux d’hiver, ce mardi, au sein du stade de marbre d’Athènes, lieu des premiers jeux modernes de 1886.

 

Au cours d’une cérémonie traditionnelle, le président du comité olympique grec Spyros Capralos l’a remise à son homologue sud-coréen Lee Hee Beom. Des centaines de spectateurs dont le président de la République hellénique Prokopis Pavlopoulos ont assisté au spectacle. 

 

Un relais de 101 jours

 

« Nous vous rendons aujourd’hui la flamme olympique qui continuera son voyage vers votre beau et lointain pays (…) en transportant les messages de la paix et de l’amitié », a déclaré M. Capralos.

 

La Corée du Sud accueillera à Pyeongchang à partir du 9 février 2018 les 23èmes Jeux olympiques d’hiver. Après avoir parcouru la Grèce, la flamme sera transportée pendant 101 jours par des centaines de relayeurs à travers le pays.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookEmail this to someone