Economie, Non classé

La croissance économique française continue sa montée

C’est le quatrième trimestre consécutif de forte croissance dans l’Hexagone, porté par un contexte favorable.

 

Tweet about this on TwitterShare on FacebookEmail this to someone

L’économie du pays se porte bien : selon une première estimation de l’Insee, la croissance économique française est de 0,5% au troisième trimestre 2017. L’Institut national des statistiques a par ailleurs revu à la hausse les chiffres de deux trimestres précédents : 0,6% au dernier trimestre 2016 et au deuxième trimestre 2017, contre 0,5% à l’origine. Le chiffre des trois premiers mois de 2017, 0,5%, n’a pas changé.

La France n’avait pas connu de hausse aussi stable de son PIB depuis 2011. « La politique de l’offre mise en place à la fin du quinquennat Hollande a sans doute joué », explique à l’AFP Ludovic Subran, économiste chez Euler Hermès. « Mais il y a aussi eu un phénomène de rattrapage par rapport au reste de la zone euro. »

Zone euro qui, elle aussi, reste solide. Le PIB y est en hausse de 0,6% par rapport au trimestre précédent, selon l’Office européen des statistiques Eurostat. C’est une baisse légère par rapport au deuxième trimestre 2017, où la croissance était de 0,7%. Mais c’est un chiffre supérieur aux attentes des analystes, qui estimaient qu’elle serait de 0,5%.

La bonne dynamique française est liée, selon l’Insee, à une légère accélération des dépenses de consommation des ménages, en hausse de 0,5% par rapport aux mois précédents. La demande intérieure a ainsi contribué à la croissance à hauteur 0,6 point. De plus, aussi bien les ménages que les entreprises ont plus investi qu’auparavant, avec des hausses de respectivement 1,1% et 0,9%.

Par contre, le commerce extérieur reste le talon d’Achille de l’économie française. Après une hausse au second trimestre, les exportations ont nettement ralenties, passant de +2,3% à un maigre +0,7%.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookEmail this to someone