Fait-divers, International

Neufs corps mutilés retrouvés dans des boites au Japon

Neuf corps mutilés ont été retrouvés par la police japonaise dans un appartement de la banlieue de Tokyo.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookEmail this to someone

Neuf cadavres entreposés dans des boites. Huit femmes et un homme. De la litière pour chat utilisée pour les recouvrir. Démembrés, parfois même décapités. Deux têtes humaines dans une glacière. Les médias locaux ont rapporté mardi 31 octobre, la macabre découverte de la police japonaise dans un appartement de la banlieue de Tokyo.

 

Arrêté, un homme de 27 ans a avoué être l’auteur des crimes. Il a expliqué avoir découpé dans une baignoire les corps puis jeté aux ordures la chair et les organes pour dissimuler les preuves. Une scie a été retrouvée dans son appartement.

 

Les riverains du quartier paisible de Zuma, au sud-ouest de la capitale nippone, ne sont pas coutumiers d’un tel niveau de violence. L’un d’entre eux, Hideaki Hosogaya, 83 ans, partage son effroi avec les journalistes. « C’est vraiment cruel. Il a utilisé une scie pour démembrer les corps. Il ne doit pas être normal pour faire des choses pareilles« .

 

La police guidée par une disparition 

 

La police recherchait la trace d’une jeune femme de 23 ans, disparue depuis le 21 septembre. L’enquête a permis la découverte du sinistre appartement.  Des médias locaux affirment que la jeune fille volatilisée serait rentrée en contact avec son tortionnaire sur un site véhiculant des informations sur le suicide. D’après le quotidien Sankei Shimbun elle aurait même tweeté : « Je cherche quelqu’un pour mourir avec moi ».

 

Tweet about this on TwitterShare on FacebookEmail this to someone