Environnement

Sous les 2°C, un objectif difficilement tenable

Le Programme des Nations unies pour l’environnement (PNUE) a publié, mardi 31 octobre, son rapport annuel sur l’action climatique mondiale. Le constat est alarmant.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookEmail this to someone

Selon le rapport du PNUE, l’écart est « catastrophique » entre les promesses des pays et les moyens qu’il faudrait mettre en oeuvre pour maintenir le réchauffement climatique en-dessous de 2°C.

Pour le moment, les mesures prises conduiraient à une augmentation de la température de 3°C à l’horizon 2100, d’après le rapport. Ce qui est très largement en-dessous de l’objectif que ce sont fixés les pays signataires de l’accord de Paris lors de la COP 21.

« Un an après l’entrée en vigueur de l’Accord de Paris, nous nous retrouvons dans une situation où les efforts sont encore insuffisants pour éviter un avenir misérable à des centaines de millions de personnes », affirme Erik Solheim, le patron de l’ONU Environnement.

Un espoir de mieux lutter contre le réchauffement climatique

La lutte contre le changement climatique n’est pas uniquement l’affaire des nations. Le secteur privé et les organismes non étatiques ont également un rôle majeur à jouer.

A titre d’exemple, les cent sociétés cotées en bourse responsables des émissions les plus importantes au monde représentent environ un quart des émissions mondiales de gaz à effet de serre. Il existe donc une marge de manœuvre importante de la part de ces firmes.

Le rapport pointe également les polluants climatiques à courte durée de vie, tels que le carbone noir ou le méthane. Réduire leurs émissions pourrait avoir un impact bénéfique à long terme sur le changement climatique.

En 2020, les Etats-Unis, un des plus gros pollueurs au monde, pourraient se désengager de l’accord de Paris, comme l’annonçait Donald Trump en 2016. Sans des efforts conjoints à toutes les échelles, le rapport précise qu' »il est extrêmement improbable » que le monde reste sous 2°C.

 

Tweet about this on TwitterShare on FacebookEmail this to someone