Cinéma, International, Société

L’Arabie saoudite met fin à l’interdiction des cinémas

Les séances de cinémas étaient interdites en Arabie de saoudite depuis plus de 35 ans.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookEmail this to someone

Début 2018, les Saoudiens pourront de nouveau assister à des séances de cinémas, a annoncé lundi le ministère de la Culture, évoquant un « moment clé dans le développement de l’économie culturelle du pays ». Les autorités vont délivrer dès à présent les permis d’exploitation.

Malgré l’opposition des ultraconservateurs, le prince héritier Mohammed ben Salmane soutient le développement des divertissements culturels dans le royaume. La démarche s’incrit dans le cadre d’un vaste plan de réformes économiques et sociales.

En janvier, le mufti d’Arabie saoudite s’était insurgé contre la possible ouverture de salles de cinéma, affirmant qu’elles seraient sources de « dépravation » car elles favorisent la mixité.

Parmi les autres réformes culturelles, Ryad a autorisé vendredi 8 décembre pour la première fois une femme, la soprano  Hiba Tawaji, à se produire en concert sur le territoire saoudien.

 

Tweet about this on TwitterShare on FacebookEmail this to someone