Actualités, Education, enfants, Musique, Non classé

Un « plan chorale » pour mettre les collèges au diapason d’ici 2018

Les ministres de la Culture et de l’Éducation Nationale ont annoncé leur « plan chorale » lundi matin. Ils veulent offrir à tous les collégiens la possibilité de participer à des chorales dés la rentrée prochaine.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookEmail this to someone

Les collégiens, ayant travaillé tout l’été, se trouveront fort dépourvu quand la rentrée prochaine sera venue. Pas un seul petit morceau de Piaf ou de Brel. Ils pourront se rattraper sans crier famine dès septembre 2018, puisque les 7000 collèges de France devront offrir à leurs élèves la possibilité de chanter dans une chorale.

« Un écosystème favorable à la musique »

Françoise Nyssen et Jean-Michel Blanquer, ministres de la Culture et de l’Éducation, ont présenté ce matin leur « plan chorale »« Une pratique joyeuse, de cohésion, de lien, de joie », selon la ministre, qui doit devenir un cours optionnel au collège au même titre que les langues anciennes. Deux heures de chant hebdomadaires seront alors proposées à tous les collégiens. Si le choix des chansons restera assez libre, 20% des mélodies entonnées devront être des « classiques », de Barbara à Mozart en passant par nos hymnes.

Aujourd’hui, un établissement scolaire sur quatre propose déjà des chorales. En débloquant 20 M€ pour 2018, les ministres veulent les répandre dans 7 000 collèges français, avant de généraliser les chorales aux 53 000 écoles élémentaires à la rentrée 2019. « Nous allons aussi beaucoup encourager la musique en lycée et notamment en lycée professionnel », indique par ailleurs le ministre de l’Éducation nationale, pour qui l’objectif est clair, « permettre aux élèves de prendre confiance en eux et en leur réussite ».

Tweet about this on TwitterShare on FacebookEmail this to someone