COP21 : Ségolène Royal affiche son optimisme

L’optimisme est de mise au gouvernement, à deux mois de la clôture de la COP21. La ministre de l’écologie, Ségolène Royal, était le porte-voix de cet état d’esprit, à l’occasion d’une visite ce mardi à Paris au salon World Efficiency, qui rassemble des entreprises promotrices de l’économie d’énergie.

“L’enjeu de l’accord se présente dans de bonnes conditions parce que la plupart des pays ont désormais apporté leur contribution”, a‑t-elle déclaré, avant d’affirmer que des ONG, des scientifiques et des climatologues ont revu leurs prévisions de réchauffement à la baisse.

Cet effort “n’est pas suffisant”

“D’après leurs calculs, la traduction des engagements nationaux aboutit à un réchauffement climatique entre 2,5 et 2,7 degrés alors qu’on craignait que ça ne dépasse les 3 degrés”.

Plus de 145 nations ont déjà remis leurs engagements à l’ONU en vue de la COP21 qui réunira des représentants de 195 pays. Ce groupe représente près de 87% des émissions mondiales actuelles et inclut les principaux émetteurs (Chine, Etats-Unis, Union européenne, Inde, Russie).

Si cet effort “n’est pas suffisant”, a reconnu la ministre, elle estime qu’il crée “une dynamique qui va s’accélérer”.

Avec AFP