Une nouvelle explosion secoue la Chine

Deux mois après les explosions  qui avaient touché un site industriel du port de Tianjin, la ville du nord-est de la Chine a à nouveau été le théâtre d'un incident lundi 12 octobre, selon les informations de l’agence Chine Nouvelle.

Deux mois après les explosions dans un entrepôt de la ville portuaire de Tianjin en Chine qui avaient provoqué la mort de plus de 160 personnes, la quatrième ville du pays a de nouveau été secouée par de violentes détonations lundi 12 octobre. Un entrepôt qui stockait des produits à base d’alcool et d’ammoniac a pris feu vers 21h45 heures locale, selon les tweets d’internautes et journalistes sur place. L’incendie a été éteint sans difficulté mardi 13 octobre au matin.

En août, les explosions meurtrières avaient provoqué l’indignation des la population mais aussi l’angoisse de conséquences sanitaires et environnementales désastreuses dans la région. Selon le journal Les Nouvelles de Pékin, le bâtiment concerné stockait environ 700 tonnes de cyanure de sodium, une substance hautement toxique. Cette fois‐ci, les dégâts ne semblent pas aussi importants que ceux du 12 août dernier : aucun risque de contamination chimique ni de conséquences écologiques  n’ont été annoncés après cette nouvelle explosion dans la ville de Tianjin.