L’alliance entre le Parti Chrétien Démocrate et Les Républicains mise à mal

Les Républicains pourraient avoir un adversaire de plus. Le président du Parti chrétien démocrate (PCD) Jean-Frédéric Poisson se dit jeudi “extrêmement agacé par la composition des listes” du parti Les Républicains aux élections régionales. A tel point qu’il serait “prêt à remettre en cause la participation” de son parti à ces listes, a‑t-il menacé.

Jean-Frédéric Poisson serait “mécontent et très agacé” par la place accordée “au MoDem et à certains centristes de l’UDI”, à qui l’on fait selon lui “des ponts d’or”. Il fait notamment allusion aux listes des Pays de la Loire et à celle du Rhône-Alpes-Auvergne.

Candidat à la primaire de la droite et du centre pour 2017, le président du PCD affirme “ne plus savoir comment contenir sa colère et la rage sourde des électeurs” à cause de ces listes.

Il y a dilution de notre capacité à envoyer un message clair à nos électeurs” alors qu’il faudrait selon lui “donner toute leur place à ceux résolument engagés dans l’opposition parlementaire”.