Manuel Valls : “Le diesel pose un problème sur la qualité de l’air”

Le Premier ministre Manuel Valls est revenu ce jeudi matin sur BFMTV sur la décision du gouvernement de réduire l’avantage fiscal du gazole par rapport à l’essence.

J’ai annoncé hier une décision importante: la convergence essence-diesel, attendue depuis très longtemps parce qu’on considère que le diesel pose un problème sur la qualité de l’air,” a justifié le chef du gouvernement.

Concrètement, sur les cinq prochaines années, le gouvernement propose d’abaisser chaque année d’un centime la taxe sur l’essence et augmenter d’un centime celle sur le gazole, pour réduire l’écart entre les deux carburants. L’objectif affiché: sortir du diesel le plus rapidement.

Manuel Valls a également évoqué d’autres mesures pour assurer la transition énergétique. “Il peut y avoir toute une série d’autres mesures techniques, qui concernent notamment la TVA, le renouvellement du parc diesel, la prime de conversion pour tous les diesel au-dessus de 10 ans, etc.

Invitée de France Info ce matin, Emmanuelle Cosse, secrétaire national d’Europe-Ecologie-Les Verts a réagi à cette annonce, évoquant “une belle victoire” mais souhaitant aller “plus loin”.