Cambadélis promet une “surprise” après le référendum du PS

Quel que soit le résultat du référendum, qui se déroule de vendredi matin à dimanche soir, le premier secrétaire du PS réserve une surprise à tous ceux qui se seront déplacés pour aller voter. Il l’a déclaré vendredi matin, au micro de France Info, ajoutant même qu’il allait “continuer le combat pour l’unité jusqu’au dernier moment”.

Les électeurs de gauche sont appelés aux urnes pour répondre à cette question : “Face à la droite et à l’extrême droite, souhaitez-vous l’unité de la gauche et des écologistes aux élections régionales?”. Jean-Christophe Cambadélis attend entre 200 000 et 300 000 votants. Beaucoup d’observateurs annoncent d’ores et déjà un échec. L’ancien député de Paris le dit lui-même, en dessous de 200 000, ce serait “mauvais signe”.

Il annoncera lui-même les résultats. Si le “oui” devrait l’emporter sans problème, c’est la participation qui va être attentivement observée. Jean-Christophe Cambadélis a encore deux jours pour convaincre les sympathisants de gauche de se mobiliser pour cette “gigantesque pétition”, comme il l’a étrangement désigné sur France Info.