Régionales : le candidat PS en Nord-Pas-de-Calais-Picardie saisit le CSA

Pierre de Saintignon aimerait être plus souvent invité dans les médias et il le fait savoir. Le candidat du Parti socialiste pour la région Nord-Pas-de-Calais-Picardie a annoncé ce vendredi avoir saisi “en urgence” le Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA) “pour non respect du temps de parole”.

L’actuel vice-président de la région Nord-Pas-de-Calais estime que ses deux principaux opposants, Marine Le Pen (Front National) et Xavier Bertrand (Les Républicains), ont bénéficié d’un temps de parole supérieur au sien durant la campagne. Il se base pour cela sur “les décomptes réalisés par un journaliste d’une émission satirique”.

Depuis le mois d’août, le candidat Les Républicains et la candidate du Front national auraient eu respectivement 4h35 et 4h20 d’antenne selon Pierre de Saintignon. Il demande au CSA de corriger ce “préjudice”, sans préciser toutefois, le temps d’antenne qui lui a été accordé.

Sur le même sujet: Régionales: un candidat pas assez célèbre pour Wikipedia