Régionales : Bartolone dévoile ses projets pour l’Ile-de-France

Impôts, logement, environnement, transports…Claude Bartolone, tête de liste PS en Ile-de-France aux régionales de décembre a dévoilé son programme pour la région dans Le Parisien ce vendredi.

  • Rénover les transports…

4G, la dernière génération de débit mobile, dans les bus et métros, un service 24h/24 de transport, l’automatisation des lignes 11 et 13 du métro parisien, un réseau de bus pour la grande couronne, un agent de sécurité dans tous les noctiliens… La liste des mesures est longue. Claude Bartolone le rappelle, “un nouveau Brétigny-sur-Orge n’est pas envisageable. Cet accident ferroviaire avait fait sept morts en 2013. Pour “remettre à niveau le réseau ferré francilien”, le candidat pense pouvoir réclamer 800 millions d’euros à l’État par an, pendant dix ans.

  • Le logement pour tous…

Claude Bartolone se veut le porte-étendard du logement social. “Le droit au logement doit être respecté partout en Ile-de-France”, dit-il encore dans Le Parisien. Pour ça, il veut que l’encadrement des loyers soit étendu dans toute la région. Les aides régionales pour l’application de la loi SRU sur le logement social (25% du parc immobilier doit être du logement social) devraient être fixées et encadrées. Enfin, il voudrait étendre la garantie locative à tous les jeunes franciliens.

  • Gel des impôts…

“Zéro augmentation de la fiscalité régionale pour les contribuables et les entreprises.” Claude Bartolone n’ira pas chercher d’argent chez les Franciliens. Pour financer les projets, notamment ceux des transports, il propose une “écotaxe régionale pour les poids lourds en transit” et précise qu’il ne touchera pas aux fonctionnaires. “Je ne reprendrai pas les vieux tubes de Nicolas Sarkozy sur le sur le non remplacement d’un fonctionnaire sur deux.” 

  • Le diesel, source de pollution…

Claude Bartolone suit la politique du gouvernement sur le diesel, qui vient d’annoncer une hausse de la taxe sur ce carburant, source de pollution. Pour diminuer l’utilisation du carburant, il propose d’installer des bornes de recharge pour les voitures électriques dans toute la région. Il veut également développer le système de partage de véhicules comme les Autolib’.

  • Booster l’emploi chez les jeunes…

Le candidat PS souhaite créer 5 000 emplois-jeunes régionaux supplémentaires. Ce dispositif d’emplois-tremplins existe depuis dix ans et permet la création d’emplois pérennes dans le milieu associatif et l’économie sociale et solidaire. Claude Bartolone voudrait également amplifier le PM’UP (programme régional de trois ans qui aide les PME franciliennes à mener à bien leurs projets de développement) et mettre en place un fonds régional public-privé.

  • Pour le reste…

4000 logements étudiants par an, un programme de financements pour des maisons d’accueil de cas Alzheimer, l’embauche de 100 médiateurs culturels, le respect du budget culture, des médecins ou encore des centres de santé pour tous et accessibles en moins de 15 minutes…Claude Bartolone n’a oublié personne, même s’il n’a pas donné le détail de financement de certains projets alors qu’il promet dans le même temps de geler les impôts des Franciliens.