Manuel Valls / (Photographie d'illustration) ©Wikimedia

Banlieues : Valls et son gouvernement aux Mureaux

Dix ans après les émeutes à Clichy-Sous-Bois, le premier ministre Manuel Valls et 17 autres membres du gouvernement sont aux Mureaux pour mener une réunion interministérielle sur l’égalité et la citoyenneté.

Occuper le terrain. Manuel Valls et 17 membres de son gouvernement, dont Najat Vallaud‐Belkacem, ministre de l’éducation, et Patrick Kanner, ministre de la ville, sont le 26 octobre aux Mureaux (Yvelines), pour tenir un comité interministériel sur l’égalité et la citoyenneté.

« Ces quartiers ne peuvent pas être les exclus de la République » a déclaré Manuel Valls à son arrivée sur place. Le premier ministre souhaite « lutter contre la ségrégation et l’apartheid ». Pour cela, le Premier ministre devrait annoncer des mesures sur la sécurité, l’emploi et le logement.

Le comité interministériel s’inscrit dans la continuité des mesures annoncés par le premier ministre le 6 mars dernier après les attentats du 7 janvier. Ce 26 octobre, Manuel Valls a fixé trois objectifs : casser les logiques de ségrégation et d’apartheid, lutter contre les discriminations et prévenir les phénomènes de repli et de radicalisation.

Manuel Valls devrait dévoiler la liste des 35 communes ne respectant pas les 20 à 25% de logements sociaux par commune imposés par la loi SRU. Il devrait aussi annoncer la mise en place de tests pour vérifier qu’il n’y a pas de discrimination à l’embauche dans la fonction publique.