L’humeur des Français à quelques semaines des élections régionales

Le 6 et 13 décembre, les Français sont appelés à élire leurs représentants régionaux. A six semaines de l’échéance électorale, petit tour en chiffres pour sonder l’opinion française.

55%  C’est le taux d’abstention estimé pour le premier tour des élections régionales le 6 décembre prochain. Cela signifie que plus d’un français sur deux inscrit sur les listes électorales ne comptent pas se rendre aux urnes, selon un sondage Opinionway pour Metronews et LCI publié le 12 octobre. Ce chiffre serait supérieur à celui des dernières élections régionales. En 2010, il était de 53.6%.

35%  Plus d’un tiers des Français ignorent la venue d’une échéance électorale en décembre, d’après un sondage Odoxa pour le Parisien publié en septembre dernier. Les jeunes (18–24 ans)  sont les moins informés. 62% ignorent la tenue des élections. Ces chiffres ont cependant été publiés en septembre dernier alors que la campagne n’était pas réellement amorcée, ce qui peut changer la tendance.

56%  L’intérêt des Français pour les élections est aujourd’hui plus important puisque 56% des Français se déclarent intéressés par les élections régionales, selon le dernier sondage BVA publié le 23 octobre.

43% C’est le pourcentage de Français qui ne se disent pas satisfaits par le redécoupage de régions, contre 41% de satisfaits. Les électeurs vont élire leurs représentants pour 13 grandes régions métropolitaines au lieu de 22. Les moins enjoués sont à l’Est de la France. La nouvelle région Lorraine-Champagne-Ardenne-Alsace ne satisfait que 14% des Alsaciens.

31% Contrairement à ce que l’on pourrait s’attendre, 31% des Français souhaitent une victoire de la gauche. Les chiffres atteignent 28% pour la droite et 19% pour le Front National (FN). (sondage BVA publié le 23 octobre). Selon ce même sondage, c’est en Normandie et en Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine que les souhaits de victoire pour le FN sont les plus importants, avec respectivement 28% et 26%.