France, Police - Justice, Politique, Société

Logement, emploi, caméras : les premières annonces du gouvernement

A l’occasion du comité interministériel sur la mixité sociale, réuni lundi 26 octobre par Manuel Valls aux Mureaux (Yvelines), le gouvernement a annoncé une nouvelle batterie de mesures pour lutter contre les discriminations.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookEmail this to someone
  • Logement social : l’Etat pourra intervenir dans les communes mauvaises élèves.

Les préfets se substitueront aux maires dans les communes récalcitrantes à l’application de la loi SRU sur la construction de logements sociaux. Le gouvernement a également publié ce lundi une liste de 36 communes (dont huit en Île-de-France) qui ne « respectent pas leurs obligations » sur le taux de logements sociaux.

  • Emploi : une campagne de « testing » lancée fin 2015.

Une campagne nationale de « testing », une technique visant à effectuer des simulations pour identifier de possibles pratiques discriminatoires dans les entretiens d’embauche, doit être lancée à la fin de l’année.

  • Police : généralisation des « caméras piétons »

Les “caméras piétons”, de petits objectifs fixés sur le torse des policiers, vont “faire partie de l’équipement classique des forces de l’ordre sur le terrain” a expliqué le premier ministre, Manuel Valls. Le dispositif est expérimenté depuis trois ans dans certains commissariats. Aucun calendrier précis n’a été annoncé pour l’extension au niveau national de cette mesure.

A noter également, l’abandon du “récépissé” pour le contrôle d’identité au faciès. M.Valls a estimé que le gouvernenement a “mis en oeuvre” des “dispositifs plus ambitieux”.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookEmail this to someone