Chômage et migrants au programme des régionales dans le Nord

Le premier débat audiovisuel pour les régionales du Nord‐Pas‐de‐Calais‐Picardie a eu lieu hier soir, à Lille. Xavier Bertrand (Les Républicains), Marine Le Pen (FN) et Pierre de Saintignon (PS), têtes de liste aux élections de décembre, se sont principalement affrontés sur les thèmes des migrants de Calais et du chômage. Les trois candidats se sont régulièrement interrompus, rendant souvent le débat confus comme l’a souligné l’AFP.

Mme Le Pen, favorite du scrutin selon les sondages, a fait le procès de ses adversaires à propos de la vague d’immigration en Europe, notamment à Calais, mettant dans le même sac « UMP et PS responsables de l’ouverture totale des frontières ». Xavier Bertrand (LR) a proposé d’appeler l’armée en renfort à Calais, pour sécuriser les lieux. Pierre de Saintignon (PS) veut accueillir « ceux qui fuient la guerre » de manière « inconditionnelle », et reconduire à la frontière avec « humanité » ceux qui viennent pour trouver un travail.

En matière économique, Marine Le Pen s’est vue reprocher l’absence de propositions détaillées. Xavier Bertrand s’en est pris en termes vifs à la candidate FN. “On est habitué à entendre Marine Le Pen caricaturale. C’est la candidate des dénonciations, des peurs, des colères”. Se flattant d’être “concret et précis”, le candidat les Républicains a rappelé son “objectif que 60.000 personnes retrouvent un emploi” d’ici septembre 2016.

Votre programme, c’est une catastrophe industrielle”, a rétorqué Pierre de Saintignon, accusant le candidat LR de “passer son temps à courir derrière Mme Le Pen, tous les jours et sur tous les sujets”.

Dans cette campagne pour les régionales, M. Saintignon est le seul à avoir déjà publié son programme détaillé, lundi 26 octobre. M. Bertrand l’a annoncé prochainement. Marine Le Pen le publiera autour du 14 novembre.