NBA : Curry impressionne déjà, Cleveland manque son entrée

Pour le début de la saison de NBA, le joueur des Golden State Warriors a repris ses habitudes et porté son équipe à la victoire contre la Nouvelle-Orléans (95-111).

Des affiches de choix pour la reprise de la NBA avec Golden State contre la Nouvelle‐Orléans, le déplacement de Cleveland à Chicago et le match entre Detroit et Atlanta. Le résumé de la nuit !

  • Curry cartonne d’entrée

Stephen Curry n’a pas eu besoin de tour de chauffe pour retrouver son niveau de MVP (meilleur joueur) de la saison dernière. Le meneur des Golden State Warriors a réalisé un match impressionnant (40 points à 14/26 aux tirs, sept passes et six rebonds) pour permettre aux champions en titre de dominer la Nouvelle‐Orléans (111–95), candidate aux phases finales dans la conférence Ouest. En face, la star des Pelicans Anthony Davis a manqué d’adresse avec un famélique 4/20 aux tirs dans le jeu. Avec dix lancers francs réussis, il atteint un total de 18 points. Le Français Alexis Ajinca a disputé 17 minutes pour six points et quatre rebonds.

  • Cleveland tombe à Chicago

Les Cavaliers de Cleveland, finalistes l’année dernière, sont tombés d’entrée à Chicago, sous les yeux du président américain Barack Obama. LeBron James (25 points, 10 rebonds) a eu une balle de prolongation à quelques secondes de la fin mais un contre de Pau Gasol, son sixième de la soirée, a scellé le sort de la rencontre (97–95). Les Bulls ont pu compter sur un autre Espagnol, Nikola Mirotic (19 points, 9 rebonds), et sur leur meneur‐star Derrick Rose (18 points, 5 passes) pour s’imposer dans ce duel entre favoris de la conférence Est. Une première réussie pour le nouvel entraîneur de Chicago, Fred Hoiberg.

  • Noah touché au genou

La sortie sur blessure du Français Joakim Noah a été un autre fait marquant du match entre Chicago et Cleveland. Le pivot des Bulls, remplaçant au coup d’envoi, a été touché au genou dans le quatrième quart‐temps lors d’un choc avec Richard Jefferson, l’ailier de Cleveland. Il n’a pu disputer que 17 minutes lors de la victoire de son équipe, réussissant neuf rebonds mais sans un seul tir. Même s’il ne s’agit que d’un mauvais coup selon son entraîneur, sa participation au prochain match contre Brooklyn est incertaine, après une saison 2014–2015 perturbée par les blessures.

  • Atlanta démarre mal

Les Hawks d’Atlanta ont raté leurs débuts contre Detroit (94–106), après avoir fini la saison dernière en tête de la conférence Est. L’arrière des Pistons Kentavious Caldwell‐Pope a été l’un des principaux artisans de la victoire avec 21 points, meilleur marqueur du match devant les 20 points de Dennis Schröder, le meneur allemand d’Atlanta. Andre Drummond, le pivot de Detroit, a également rayonné avec un double‐double (18 points, 19 rebonds). Cette défaite renforce les doutes sur la capacité d’Atlanta à réaliser une saison du même acabit que la précédente.