Un ancien secrétaire d’Etat pousse la chanson contre Marine Le Pen, le FN ironise

Frédéric Cuvillier a dévoilé une chanson intitulée «Quand Le Pen monte, j'ai honte», ce qui n’a pas manqué de faire réagir le parti frontiste.

 

Frédéric Cuvillier a donné de la voix contre le Front national… s’attirant des répliques ironiques du parti. L’ancien secrétaire d’État chargé des Transports, tête de liste PS pour les régionales dans le Pas-de-Calais a publié mardi soir la vidéo sur son compte Facebook. Le maire de Boulogne-sur-Mer chante un titre intitulé «Quand Le Pen monte, j’ai honte». De quoi faire réagir le Front national.

«Quand Le Pen monte, j’ai honte, j’ai honte. Quand elle descend, je suis content. Quand elle s’ra basse, elle r’prendra le train d’Arras.» Les paroles de la chanson signée du député-maire socialiste de Boulogne-sur-Mer s’inspire de celle de Raoul de Godewaersvelde «Quand la mer monte». Un coup politique que Frédéric Cuvillier assume. Ce mercredi midi, sur iTélé, il justifie le choix «d’une chanson populaire traditionnelle qui incarne l’idée des gens de notre région».

La chanson a fait réagir le Front national dès mardi soir par la voix du conseiller municipal de Boulogne-sur-Mer et candidat aux régionales, Antoine Golliot. «La campagne du Parti socialiste est une campagne d’hystérie. Les socialistes pensent que leur outrance, leurs injures et leurs amalgames leur font gagner la confiance des électeurs», a déclaré l’élu dans le journal La Voix du Nord.

La cheffe du parti, — et principale concernée par la chanson, Marine Le Pen s’est laissé allée à des allusions poétiques. Sur son compte Tweeter, la présidente de Front national a déclaré :

Pour Louis Aliot, si Frédéric Cuvillier avait fait un duo avec Enrico Macias ou Yannick Noah, le FN «aurait gagné encore plus de voix» :

Le député européen FN propose que le politique-chanteur soit candidat à l’Eurovision :

Cette chanson intervient un mois avant les élections régionales de 6 et 13 décembre. Le Front national de Marine Le Pen est pour le moment en tête des intentions de vote dans la région Nord-pas-de-Calais-Picardie. Créditée de 38% des intentions, elle devance Xavier Bertrand (LR), et Pierre de Saintignon, candidat PS crédité de 19%, selon un sondage Ifop daté de la fin du mois d’octobre.

La chanson “Quand Le Pen monte” est visible ici.