En Alsace-Lorraine-Champagne-Ardenne, Cambadélis demande à Masseret (PS) de se retirer

Contrairement à ce qu’il avait soutenu dimanche 6 décembre, Jean-Pierre Masseret, le candidat PS pour la région Alsace-Lorraine-Champagne-Ardenne, devra se retirer en vue du second tour des élections régionales. C’est Jean-Christophe Cambadélis, le premier secrétaire du PS qui l’a annoncé à RTL, ce 7 décembre au matin : “C’est la décision du bureau national, Masseret devra la respecter”. Problème, le premier concerné refuse tout simplement de se désister afin de faire barrage au Front national.

En Alsace-Lorraine-Champagne-Ardenne, Florian Philippot a récolté 37 % des voix au premier tour, un score bien au-delà des prévisions des sondages. Philippe Richert — LR UDI MODEM — arrive en deuxième position avec 25,5% des voix. Jean-Pierre Masseret ‑15,5%- et Sandrine Bellier ‑EELV- ont aussi réussi à se hisser au second tour.