Filière jihadiste : 18 ans de prison requis contre Salim Benghalem

Le parquet a requis lundi 18 ans de prison contre Salim Benghalem, jugé en son absence et visé par un mandat d’arrêt international, au procès d’une filière d’acheminement de jihadistes vers la Syrie. Des peines allant de 6 à 10 ans ont également été requises contre les six autres prévenus du procès.

Dans son réquisitoire, le procureur Arnaud Faugère a souligné la “dangerosité maximale” de Salim Benghalem, Français de 35 ans qui se trouverait actuellement en Syrie et qui présente selon lui le “profil” des auteurs des attentats qui ont frappé Paris le 13 novembre dernier.