COP 21 : Nicolas Hulot adresse un message d’alerte

Alors que la validation d’un accord final est repoussée à samedi matin, Nicolas Hulot a tenu une conférence de presse vendredi. L’envoyé spécial pour la planète auprès de François Hollande a transmis un message mitigé d’inquiétude : “Tous les espoirs sont encore possible, mais la tentation des postures peut encore prévaloir(…) la fenêtre se rétrécit de jour en jour”.

Il a également averti : “Plutôt que d’ériger des murs et de lignes rouges, il serait temps que chacun construise des passerelles”. Pour l”ancien présentateur de télévision, “la solidarité ne se négocie pas, elle se construit”.

Nicolas Hulot a enfin adressé un avertissement auprès des dirigeants politiques qui finalisent l’accord de la COP 21 : “la conférence de Paris peut être un moment d’enthousiasme, elle peut réconcilier les responsables politiques et le peuple. Mais attention aux chefs d’Etat. Attention que la tentation du fatalisme ne conduise au fanatisme” en cas d’échec des négociations.