Eau en bouteille : le nouvel or bleu

 

Les ventes d’eau en bouteille sont en constante augmentation depuis plus de 20 ans. Un marché qui se développe au profit de quelques entreprises agroalimentaires internationales et au détriment de l’environnement.

Un Mexicain boit chaque année plus de 120 litres d’eau en bouteille de plus qu’un Français. Cette différence s’explique par le mauvais réseau de distribution du Mexique, abîmé par des tremblements de terre et délivrant une eau de qualité variable. A tel point que le site « France Diplomatie » conseille aux touristes de ne pas consommer d’eau du robinet sur place mais de « préférer les eaux minérales en bouteilles, sans glaçon ».

La mise en place d’une taxe en janvier 2014 sur les boissons sucrées a également favorisé la consommation d’eau en bouteille. Les Mexicains ont déboursé 7.8 milliards de dollars (6.9 milliards d’euros) en 2014 pour acheter des bouteilles d’eau. Une augmentation de 56% par rapport à 2009.