Loi travail : la carte des mobilisations à travers la France

La quatrième journée de manifestation contre la loi travail a rassemblé entre 170 000 et 500 000 personnes dans toute la France. Des scènes de violences ont éclaté dans certaines villes.

 

La journée de manifestation du 28 avril a réuni plus de 500 000 manifestants sur l’ensemble du territoire, d’après la CGT. 24 policiers et gendarmes ont été blessés, dont un grièvement, et 124 personnes ont été interpellées, d’après le ministère de l’Intérieur. Retrouvez les chiffres, ville par ville, sur notre carte.

Capture d’écran 2016-04-29 à 14.31.45

La CGT et la police peinent à s’accorder à Marseille

Avec 57 interpellations dans l’après-midi, la citée phocéenne affiche un nombre record d’arrestations. La CGT marseillaise a annoncé avoir rassemblé 75 000 manifestants. La police n’en a compté que 4 800, soit une différence de 70 200 personnes.

A Paris, des scènes particulièrement violentes

La police a interpellé 21 personnes dans la capitale. Trois policiers ont été blessés, dont un grièvement, lors de la manifestation parisienne, théâtre de scènes particulièrement violentes. Plus de 60 000 personnes ont participé au défilé parisien, d’après la CGT. Ils étaient 15 000 d’après la préfecture de police. Pour plus de détails sur cette journée dans la capitale, retrouvez notre article dédié.

La photo du jour pour Nantes

A car burns during a demonstration against the French government's proposed labour reforms on April 28, 2016 in Nantes. / AFP PHOTO / LOIC VENANCE
A car burns during a demonstration against the French government’s proposed labour reforms on April 28, 2016 in Nantes. / AFP PHOTO / LOIC VENANCE

Des manifestants ont mis le feu à une Porsche devant la préfecture de Nantes.