Jean‐Marie Le Pen et Jesse Jackson, le dîner qui tourne au vinaigre

A l’occasion de la Journée nationale des mémoires de la traite, de l’esclavage et de leurs abolitions, le révérend américain Jesse Jackson, militant des droits civiques, était à Paris. Il a dîné avec le fondateur du Front national, Jean-Marie Le Pen. Photos à l’appui.

Aussi invraisemblable que cela puisse paraître, Jean‐Marie Le Pen et Jesse Jackson ont bien dîné ensemble dans un restaurant marocain de la capitale. L’ancien président du Front National s’en est d’ailleurs félicité sur Twitter. Un tweet où l’on voit les deux hommes ensemble avec en plus, un message de soutien de la part du révérend emblème de la lutte pour les droits civiques aux Etats‐Unis. Selon plusieurs médias, c’est un ami en commun qui aurait organisé cet étonnant dîner.

« Gardez espoir et continuez » aurait  écrit Jesse Jackson au père de Marine le Pen. Un tweet qui a évidemment enflammé la twittosphère en France, mais aussi aux Etats‐Unis. Jesse Jackson n’a pas tardé à réagir, expliquant ne pas connaître Jean‐Marie Le Pen.

« Je ne savais pas que vous veniez dîner. Je ne vous avais jamais rencontré. Je ne partage pas vos croyances ». Christiane Taubira s’en est également mêlée en taclant l’ancien président du FN, toujours sur Twitter.

Mais l’affaire n’est pas terminée. Alors que certains assuraient que les deux n’avaient pas dîné ensemble mais s’étaient seulement croisés, Jean‐Marie Le Pen a contre‐attaqué en publiant une photo où on le voit attablé à côté du révérend Jesse Jackson.

On attend toujours la nouvelle réponse de Jesse Jackson.