Le pape François ouvre la voie aux femmes diacres

Le pape François a ouvert ce jeudi la voie à la possibilité pour les femmes de devenir diacres, au même titre que les hommes, dans l’Eglise catholique.

Le pape François continue sur la voie réformiste. Il a évoqué jeudi la possibilité pour des femmes de devenir diacres dans l’Eglise catholique. Elles pourraient ainsi remplacer un prêtre pour certains sacrements, comme le baptême. En revanche, seuls les prêtres peuvent prononcer l’eucharistie ou confesser les fidèles. A l’heure actuelle, le statut de diacre n’est accessible qu’aux hommes baptisés, mariés ou non.

S’adressant à plusieurs centaines de religieuses lors d’une réunion au Vatican, le pape François a répondu par l’affirmative à l’une d’entre elles qui lui demandait s’il ne serait pas temps de créer une commission pour étudier la question. « Ce serait une bonne chose pour l’Eglise, de clarifier sa position sur le sujet. Je m’engage à créer une telle commission » a‐t‐il déclaré.

“Une bénédiction pour l’Eglise”

Presque immédiatement, les prêtres les plus libéraux ont fait part de leur enthousiasme sur la toile. Père James Martin, un prêtre américain célèbre pour ses nombreuses publications sur l’Eglise, s’est dit empli d’une « immense joie ». Les femmes diacres « pourront baptiser, officier à des mariages et à des enterrements, ou bien prêcher à la messe » a‐t‐il expliqué. Il a qualifié cette éventualité de véritable « bénédiction pour l’Eglise ».

Le pape François a plusieurs fois évoqué sa volonté de remédier à l’inégalité entre hommes et femmes au sein de l’Eglise, mais il n’avait encore jamais évoqué des mesures concrètes.

La possibilité que les femmes accèdent un jour au statut de prêtre demeure peu probable. Mais avec cette déclaration papale elle n’a jamais été aussi proche.