Un homme tué par balles à Marseille, le 12ème cette année

Un homme a été tué par balle jeudi matin dans le centre de Marseille. Cet homicide porte à 12 le nombre de morts dans des circonstances similaires depuis le début de l'année dans la cité phocéenne.

Le regain violence se poursuit. Un homme a été tué par balle jeudi matin, dans le cœur de Marseille. Ce meurtre est le 12ème depuis le début de l’année 2016.

L’homme a été mortellement blessé alors qu’il rejoignait sa voiture avec sa compagne, près de la station de métro National, dans le 3ème arrondissement de la ville. « Deux hommes ou plus sont arrivés et ont fait feu dans sa direction » a rapporté une source à l’AFP.

La piste du réglement de compte n’est pas écartée

Si les témoignages divergent encore sur le nombre exact d’assaillants, il semblerait que l’arme utilisée soit un calibre 12 ou un fusil à pompe. La victime, atteinte par plusieurs tirs, est décédée des suites de ses blessures à 6h15. On ignore encore le motif de la fusillade mais la piste d’un énième règlement de compte est explorée.

La première semaine d’avril avait été particulièrement sanglante à Marseille. Trois hommes sont décédés dans une fusillade, probablement liée au trafic de drogue, dans la cité Bassens (quartiers nord). Le lendemain un homme avait trouvé la mort dans un autre quartier populaire.

Ces règlements de compte sont pourtant une priorité pour les autorités locales, comme l’a récemment déclaré Jean Marie Salanova, le nouveau directeur de la sécurité publique dans les Bouches du Rhône. Mi‐avril, dix personnes ont été mises en examen et écrouées dans le cadre d’une enquête sur plusieurs homicides. Elles seraient liées à la rivalité entre deux clans de trafiquants de drogue.