Harry Potter : la saga en chiffres

Le jeune sorcier, qui fête bientôt ses 20 ans d’existence, vient de revenir en librairie dans Harry Potter et l’enfant maudit. Un ouvrage différent des précédents qui nous invite à revisiter les débuts de la saga. Édité pour la première fois en 500 exemplaires, le premier tome Harry Potter à l’école des sorciers s’est finalement vendu à plus de 110 millions d’exemplaires à travers le monde, depuis sa sortie en 1997.

Une oeuvre mondiale

Les 7 volumes des histoires d’Harry Potter ont été traduits en 79 langues dans plus de 200 pays. Une situation inédite pour une oeuvre contemporaine ! Il est ainsi possible de trouver une version bretonne, corse ou encore occitane de la saga du jeune sorcier.

450 millions d’exemplaires ont été acheté dans le monde (dont 28 millions en France) depuis 19 ans. Le jeune sorcier se place donc en 5ème position dans le classement des livres les plus vendus au monde, derrière La Bible (4 milliards d’exemplaires), Le Coran (3 milliards), Le Petit Livre Rouge de Mao Zedong (800 millions) et Don Quichotte de la Manche de Miguel de Cervantes (500 millions).

“L’enfant maudit”, la suite de la saga au théâtre

9 ans après que les fans d’Harry Potter aient laissé leur héros sur le quai 9¾, celui‐ci revient donc en force dans… une pièce de théâtre. L’histoire repart de l’épilogue des « reliques de la mort » (le septième tome de la saga). On retrouve un Harry Potter marié, père de trois enfants, dont l’histoire se mêle à celle de son plus jeune fils, « l’enfant maudit », Albus Severus Potter, pour qui l’héritage familial est bien lourd à porter.

Sortie le 31 juillet 2016 dans sa version originale et le 14 octobre en France, le petit dernier de la série est, à l’origine, destiné au théâtre. Ce qui ne l’empêche pas de faire un carton en librairie. Déjà écoulé à près de 40 000 exemplaires dans l’hexagone en version originale (en anglais), le livre se place dans le top 20 de l’année : c’est une première pour une pièce de théâtre ! La version française explose également les compteurs avec 600 000 tirages, bien moins que les précédentes aventures d’Harry (le dernier livre avait été tiré à 2,3 millions d’exemplaires) mais bien plus que n’importe quelle autre pièce de théâtre jamais publiée.

Best‐sellers mais aussi… blockbusters

7 romans, une pièce de théâtre mais aussi 8 films. Une recette totale de 7,68 milliards de dollars avec une moyenne honorable de près de 900 millions de dollars de recette et 7 175 185 entrées par film. Un succès phénoménal ! Et ce n’est pas fini puisque J.K. Rowling a annoncé le 13 octobre dernier que son livre Les animaux fantastiques, se déroulant dans l’univers d’Harry Potter, donnerait lieu à une saga de 5 films. « J.K. Rowling a attrapé le vif d’or, qu’elle prenne garde à ne pas l’avaler » peut‐on notamment lire sur Twitter en réaction à cette nouvelle.