Seulement 69 % des français ont confiance dans les vaccins

Selon une étude réalisé, le lundi 24 octobre, par l’Ipsos, pour l’organisation française des industriels du secteur des médicaments, les français sont de plus en plus méfiants à l’égard de la vaccination.

La défiance des français contre la vaccination se confirme. 31% des personnes interrogées, par ce sondage, ne font plus confiance aux vaccins. Ce chiffre est en augmentation de deux points depuis 2015.

new-piktochart_17414693_591a3a52c8b6c360b356fc46b3de4149e5f83c77
crédit : Marie-Lou Robert

En pleine période de vaccination contre la grippe, seulement la moitié des personnes sondées estiment que se faire vacciner présente plus de bénéfices que de risques. Toujours d’après ce sondage, 33% de l’échantillon considère qu’elle comprend autant de risques que de bénéfices et 15% plus de dangers que d’effets positifs.

Les jeunes plus sceptiques

Les plus sceptiques à l’égard de la vaccination est la catégorie des 25–34 ans. Sans doute, les différentes controverses liées aux adjuvants et la mauvaise gestion de la grippe A H1N1 ont altéré la confiance de cette génération.

Au contraire, la tranche d’âge des 55–59 ans, est elle, plus confiante.

cvhzlluweaadclq
crédit : Ipsos

84 %  des Français interrogés font toujours confiance aux médicaments. Même si une légère baisse d’un point est à noter par rapport à 2015.

L’objectif actuel du gouvernement est donc de restaurer la confiance des français. Une “concertation citoyenne” sur la vaccination a été mise en place par le ministère de la Santé auprès du grand public et des professionnels de la santé. Les résultats de cette concertation sont attendus pour la fin de l’année.

A revoir sur francetvinfo : Vaccins, médicaments, médecins : la défiance.