Pollution : la circulation alternée reconduite vendredi

La mairie a prolongé la mesure un quatrième jour pour lutter contre le pic de pollution.

Les Parisiens ont l’habitude de la circulation alternée, déjà mise en place en 2014 et en 2015. Mais cette année bat tous les records.

La mesure est prolongée un quatrième jour de suite. Vendredi, c’est au tour des véhicules au numéro de plaque d’immatriculation impair d’être autorisé à circuler à Paris et dans 22 communes de la petite couronne. Cette décision de la mairie est prise en raison de la persistance de la pollution aux particules fines et au dioxyde d’azote.

” Actuellement, la circulation alternée est la mesure la plus efficace et les contrôles seront encore renforcés vendredi “, a promis Marc Meunier, secrétaire général de la zone de défense et de sécurité de Paris. Il a également lancé un ” appel au civisme “, car de nombreux automobilistes ne respectent pas les consignes édictées par la mairie.