Cristiano Ronaldo remporte son quatrième Ballon d’or

Sans surprise, le portugais Cristiano Ronaldo est récompensé pour son année exceptionnelle. Il a enchaîné une victoire en Ligue des champions avec une autre à l'Euro.

Lundi 12 décembre, 20 heures : les footeux étaient pendus aux lèvres des journalistes de L’Equipe et de France-Football. Les deux journaux ont officialisé la victoire de Cristiano Ronaldo, qui emporte pour la quatrième fois le Ballon d’or. Ce sont les journalistes de 173 pays différents qui ont voté pour le footballeur portugais.

Le résultat n’est pas une surprise : Ronaldo a dominé l’année 2016, avec la victoire historique du Portugal à l’Euro 2016 et celle du Real Madrid en Ligue des champions deux mois avant. Il avait lui-même parlé “d’année fantastique” au quotidien espagnol Marca à la mi-octobre : “Cela a peut-être été ma meilleure saison au niveau individuel et collectif”, se félicitait CR7.

Ronaldo était imbattable. Ses rivaux ne faisaient pas le poids. Le numéro 2 du podium, le quintuple Ballon d’or Argentin Lionel Messi, a de nouveau perdu en finale de la Copa America et a remporté seulement le championnat espagnol avec Barcelone.

Le numéro 3, le Français Antoine Griezmann, a perdu à deux reprises face à Ronaldo. Une première lors de la finale de la Ligue des champions avec son équipe de l’Atlético Madrid, et une seconde lors de l’Euro.

Mais tout n’est pas rose pour Ronaldo : son nom a été cité début décembre dans le scandale des “Football Leaks”. Le joueur aurait dissimulé 150 millions d’euros dans des paradis fiscaux, et déclaré 20 millions d’euros en Suisse en 2015. De quoi penser que la morale était l’absente de ce Ballon d’or…