800 000 euros saisis chez les douanes

Des perquisitions dans plusieurs services des douanes ont mené à la saisie de près de 800 000 euros.

Des tonnes de café en grains pour des milliers d’euros d’argent liquide. Près de 800 000 euros en cash ont été saisis au cours de perquisitions menées lundi 12 décembre. Elles ont eu lieu au siège de la Direction nationale du renseignement et des enquêtes douanières (DNRED) et dans les antennes locales des douanes au Havre et à Rouen, selon une source proche de l’enquête.

Les gendarmes de la Section de recherches de Paris agissaient dans le cadre d’une information judiciaire ouverte dans la capitale pour vérifier les conditions suspectes d’importation de 43 tonnes de café contrefaits, saisis en 2015.

Le 3 juillet 2015, des douaniers procèdent au contrôle d’un camion sur l’autoroute A1. Ils y découvrent 9 800 paquets de café contrefait. Des investigations menées par les agents de la Direction nationale du renseignement et des enquêtes douanières (DNRED), ont ensuite permis de saisir près de 174 000 paquets de café de contrefaçon d’une grande marque française, dans un entrepôt en région parisienne.

Cette saisie record était une première sur le territoire français. Elle équivaut à la consommation annuelle de 8 000 buveurs réguliers de café. Si l’argent n’a pas d’odeur, le café lui aura sans doute transmis quelques arômes.