Emmanuel Macron élu : encore un coup des Illuminati (pour les complotistes)

Emmanuel Macron, donné gagnant avec 66,06% des suffrages hier soir, a prononcé son premier grand discours devant la pyramide du Louvre. Il n'en fallait pas plus aux complotistes pour échafauder des théories le liant aux Illuminati, une organisation secrète censée dominer le monde. 

Emmanuel Macron vient d’être élu président. Le plus jeune chef d’État de l’histoire de la Vème République s’avance, au bout d’une longue marche solennelle, face à des milliers de militants. Il se dresse devant la pyramide du Louvre pour y prononcer son premier discours en tant que président. La structure en verre, faiblement éclairée, surplombe sa tête. L’image, frappante de symbolisme, a nourri de nombreuses théories du complot sur Twitter.

Les internautes ont été nombreux à voir dans la pyramide un signe clair qu’Emmanuel Macron était lié aux Illuminati. Sous ce nom se cachent de nombreuses sociétés secrètes, dont le but serait de gouverner le monde en infiltrant les gouvernements et les multinationales. Un des symboles les plus célèbres de l’organisation est l’oeil qui surplombe la pyramide. Plusieurs ont cru le reconnaître dans la lumière au dessus de la tête du nouveau président. Elle provenait en réalité vraisemblablement d’un spot lumineux, placé au sommet de la pyramide.

Le chiffre de la bête

Les complotistes ont également relayé plusieurs occurrences du chiffre 666. Ce chiffre est contenu dans l’Apocalypse de Jean, chapitre XIII, verset 18. Sujet de nombreuses interprétations à travers les siècles, il doit permettre d’identifier la Bête de l’Apocalypse.

https://twitter.com/zhekoo69/status/861559350506266624

Plusieurs utilisateurs de Twitter ont noté que la pyramide du Louvre comptait 666 plaques en verre. Ils se font l’écho d’une théorie, née dans les années 1980. Celle-ci veut que la pyramide du Louvre soit le fait du Diable lui-même. On trouve des allusions à cette théorie dans plusieurs films et romans comme Da Vinci Code de Dan Brown. En réalité, le décompte officiel fait état de 673 plaques en verre.

Le chiffre de la Bête est également apparu lors des résultats du second tour du scrutin présidentiel. Vers minuit, les estimations donnaient Emmanuel Macron vainqueur avec 66,06% des voix. Le chiffre a également été vu comme un symbole par les adeptes des théories ésotériques.

https://twitter.com/JASONVORIZ/status/861387451863932928

Christine and the tweets

Christine Boutin a également évoqué ce chiffre dans un tweet posté quelques heures après l’annonce des résultats. La présidente d’honneur du Parti Chrétien-Démocrate (PCD) a posté un tweet laissant place à l’interprétation.

Certains médias avaient sûrement en tête la polémique liée à l’annonce de la mort de Jacques Chirac. Ils ont immédiatement relayé le tweet. Contactée par le CFJ, Christine Boutin a démenti une quelconque association avec cette théorie complotiste : “Le chiffre aurait pu être 66,05 ou 66,07. Je voulais simplement insister sur la confusion des voix, et la difficulté de dresser une analyse juste. Il ne faut pas chercher midi à quatorze heures…” Elle a d’ailleurs critiqué dans l’après-midi les mauvaises interprétations faites de son tweet.

Si la coïncidence était frappante, les complotistes peuvent se rassurer. Ce matin, le ministère de l’Intérieur dressait les chiffres définitifs du second tour du scrutin. Emmanuel Macron y était crédité de 66,10% des voix.

Photo de une : Axelle Tessandier © Facebook