FACT‐CHECK. Non, Emmanuel Macron ne portait pas d’oreillettes pendant débat

Plusieurs comptes FN dont le compte officiel de soutien à Marine Le Pen accusent Emmanuel Macron d'avoir porté une oreillette sur le plateau du débat mercredi soir. La preuve ? des captures d'écran douteuses et floues d'oreille XXL.

Depuis le débat de l’entre-deux-tours mercredi soir, les intox vont bon train. Emmanuel Macron portait‐il une oreillette pendant le débat de mercredi soir face à Marine Le Pen ? Le compte Twitter “citoyen” de soutien pour l’élection de Marine Le Pen, “Avec Marine”, a lui‐même relayé une alerte à ce sujet, capture d’écran à l’appui :

La tarte à la crème des fake news

Hillary Clinton a, elle aussi, connu cette théorie de l’oreillette lors du débat face à Trump le 26 septembre dernier. Une photo d’elle était devenue virale sur Twitter. De dos, des flèches pointaient des bosses sous sa vestes. Les complotistes s’étaient engouffrés dans la brèche en criant au scandale et à la tricherie. Or, elle ne portait que l’attirail habituel nécessaire à l’utilisation d’un micro H‐F pour un débat.

Avant elle, Nicolas Sarkozy avait été accusé de porter une oreillette en 2007 lors de l’émission “J’ai une question à vous poser” sur TF1. Nos confrères de Libération avaient rétabli la vérité. Même chose pour George W. Bush en 2004, lors d’un débat face à John Kerry.

Oreille à la loupe

Faut‐il aller jusqu’à zoomer à l’intérieur de l’oreille d’Emmanuel Macron, comme certains médias l’avaient fait pour Hilary Clinton ? Certains internautes se sont déjà prêtés à l’exercice et l’oreille du candidat d’En Marche! ne semble pas porter d’oreillettes, à la différence de la journaliste Nathalie Saint‐Criq, modératrice du débat, en relation constance avec Catherine Nayl et Michel Field, patron de l’information de TF1 et France 2.

Samuel Laurent, journaliste au Monde responsable des décodeurs a retweeté la rumeur propagée par le compte de soutien à Marine Le Pen en indiquant qu’au moins 20 comptes anglophones “avec des images de Trump” avaient commenté cette “intox”, soit un tiers des commentaires. Il souligne que l’image a été “bidouillée” et  affirme qu’Emmanuel Macron ne portait pas d’oreillettes.

Une énième fake news qui vient s’ajouter aux mensonges et approximations repérés lors du débat.