ZAPPING. Edouard Philippe, une nomination qui divise la droite

La nomination d'Edouard Philippe au poste de Premier ministre divise au sein de la droite. Alors que François Baroin regrette la décision du député-maire du Havre, certains députés LR et du centre appellent à collaborer avec Emmanuel Macron et son futur gouvernement.

En nommant au poste de Premier ministre un député-maire Les Républicains, Emmanuel Macron entame la “recomposition politique” dont il a été question tout au long de sa campagne.

Dans le camp LR, la nomination d’Edouard Philippe, proche d’Alain Juppé, a été perçue par certains comme un signe d’ouverture de la part du président de la République. Pour d’autres, il ne s’agit que d’une stratégie visant à faire imploser la droite.

Retour en images sur ces réactions.

Lire aussiPortrait d’Edouard Philippe, le nouveau Premier ministre