Attentat manqué du Thalys : quatre interpellations en Belgique

Le parquet belge a annoncé l’arrestation de quatre individus dans le cadre de l’enquête sur l’attaque terroriste déjouée du Thalys Amsterdam-Paris d’août 2015.

Plus de deux ans après l’attentat manqué du 21 août 2015, quatre personnes ont été interpellées cette nuit en Belgique. Les quatre individus sont soupçonnés d’avoir entretenu des liens étroits avec Ayoub El Khazzani, le terroriste du Thalys, et Abdelhamid Abaaoud, l’organisateur des attaques du 13 novembre 2015 à Paris.

Pour rappel, le 21 août 2015, Ayoub El Khazzani, marocain résidant en Belgique, avait tenté de s’en prendre aux voyageurs d’un Thalys reliant Amsterdam à Paris. Lourdement armé, il avait été neutralisé par quatre personnes dont deux militaires américains.

Aucune arme saisie

L’enquête, menée depuis deux ans par le parquet fédéral belge, a donné lieu à six interpellations dont deux à Molenbeek, commune de Bruxelles réputée pour être une plaque tournante du djihadisme européen. Les autres perquisitions ont eu lieu à Anderlecht, Laeken, à la prison d’Andenne et à la prison de Marche‐en‐Famenne.

Les policiers belges ont également affirmé n’avoir saisi aucune arme ni explosif.

Les individus interpellés « ont été emmenées pour audition ». Un juge d’instruction doit maintenant statuer sur les poursuites pénales à donner et sur « le maintien ou non en détention ».