Ces pays qui dépénalisent le cannabis en Europe

En adoptant, mi-octobre, un projet de loi sur la légalisation de l'usage du cannabis à des fins thérapeutiques, l'Italie s'inscrit dans la lignée d'une douzaine d'autres pays européens.

Le cannabis sera bientôt légalisé à des fins thérapeutiques en Italie. Le projet de loi sur l’usage de la marijuana à des fins thérapeutiques a été adopté par les députés italiens par 317 voix pour, 40 contre et 13 abstentions et doit désormais être approuvé par le Sénat.

Dans ce texte, un médecin est autorisé à prescrire des médicaments à base de cannabis, pour une durée ne dépassant pas trois mois. Ces médicaments seront remboursés par la sécurité sociale dans les cas prévus par le ministère de la Santé.

Avant l’Italie, treize pays européens avaient déjà dépénalisé l’usage de cannabis.

Au Portugal, il n’est plus illégal de posséder tout type de drogue, depuis 2001. En Espagne, la consommation de cannabis est autorisé uniquement dans des lieux privés. Tout comme aux Pays-Bas où les “coffee shops” attirent une clientèle estudiantine de masse.

En France, le débat a été mis sur la table lors de la campagne présidentielle 2017. Benoît Hamon préconisait la légalisation du cannabis tandis qu’Emmanuel Macron avait fait de la dépénalisation une de ses promesses de campagne. Gérard Collomb, ministre de l’Intérieur, a, lui, indiqué que la réforme aura bien lieu.