Hommage à Johnny : un cortège funéraire de 700 deux‐roues

Pas moins de 700  motos de gros calibre sont attendues samedi sur les Champs-Élysées.  Le cortège funéraire du rockeur Johnny Hallyday doit descendre l'avenue la plus célèbre du monde pour rendre hommage au rockeur passionné de deux-roues.

Johnny Hallyday était un fan inconditionnel de moto. Mais surtout des Harley (Davidson). Pour son hommage populaire de ce samedi 9 décembre, et la descente du cortège sur les Champs‐Elysées, sa passion va le suivre : “Une équipe de motards et de bikers accompagnera son convoi funéraire”, a annoncé son manager Sébastien Ferran.

700 à 800 motards escorteront la dépouille du chanteur depuis la place de l’Etoile jusqu’à l’église de la Madeleine, où se tiendra un office religieux. Le convoi se déplacera en musique ; les musiciens de l’artiste joueront plusieurs morceaux instrumentaux de son répertoire.

Un hommage du Harley Owners groupe

L’idée d’une escorte de deux roues a émergé au sein du Harley Owners groupe, un club de bikers créé dans les années 80 par la célèbre firme qui rassemble plus d’un million de membres dans le monde. Le directeur de l’association en France, Stéphane Sahakian, a raconté jeudi au micro de RTL, avoir reçu “de nombreuses demandes des membres” pour rendre hommage au chanteur.

Johnny “a amené le Rock’n’roll et c’est notre ADN” a‐t‐il expliqué à la radio. Sahakian a contacté ce jeudi la Préfecture de police, expliquant la volonté de ses pairs de rendre hommage à “l’idole des jeunes”, pour demander si une mobilisation de cette ampleur était envisageable sur le plan sécuritaire. Bien que le convoi soit limité à 700 motos, “on aimerait qu’il y en ait beaucoup plus” a  glissé le directeur du club. Avant de donner sa consigne pour renforcer la puissance de l’hommage : “J’ai demandé à ce que tous ceux qui participent aient un brassard noir noué autour du bras pour rendre hommage à l’idole.”

Si ces centaines de moto joueront avec leurs vrombissements de moteurs un hommage musical en soi, “ce sera fait dans le respect avec beaucoup d’émotion,” a promis le directeur du Harley Owners club.