Edouard Philippe “favorable” à la limitation de la vitesse à 80km/h sur les nationales

Le Premier ministre Edouard Philippe s’est dit ce lundi matin “à titre personnel favorable” à la réduction de la vitesse à 80 km/h, au lieu de 90 km/h, sur les routes nationales et départementales. Le chef du gouvernement s’exprimait lors d’un déplacement consacré à la sécurité routière à Coubert (Seine-et-Marne).

Cette annonce intervient alors que le Conseil national de la sécurité routière (CNRS) propose cet abaissement de la vitesse maximale autorisée depuis 2013. Les mesures décidées par le gouvernement seront annoncées lors du Comité interministériel de la sécurité routière qui se tiendra en janvier prochain, “probablement le 18” selon Edouard Philippe. 

Hausse de 9,8% de morts en novembre

Le gouvernement pourra s’appuyer au moment de ces annonces sur les mauvais chiffres de la Sécurité routière publiés ce lundi, avec une hausse de 9,8% des morts sur les routes en novembre.

Il y a eu en novembre 281 personnes tuées, soit 23 de plus par rapport au mois de novembre 2016 soit une hausse de 8,9%, a annoncé lundi la Sécurité routière.

Les autres indicateurs sont en revanche en baisse, précise-t-elle : ‑1,8% pour les accidents corporels (92 accidents en moins) , ‑1,9% pour le nombre total de victimes, tuées ou blessées (128 victimes en moins) et ‑6,1% pour le nombre de personnes blessées hospitalisées plus de 24 heures (136 hospitalisations en moins).