Policiers tués à Magnanville : un homme en garde à vue

Un an et demi après le meurtre d'un couple de policiers à Magnanville en juin 2016, un homme a été placé en garde à vue ce lundi.

Un proche du jihadiste Larossi Abballa, qui a tué en juin 2016 un policier et sa compagne à leur domicile de Magnanville (Yvelines), a été placé en garde à vue lundi 11 décembre. Son ADN a été retrouvé sur l’ordinateur de la famille à leur domicile.

L’homme de 24 ans a été interpellé au matin aux Mureaux dans les Yvelines. Il n’est pas fiché S mais présente un profil de radicalisation. Il avait déjà été placé en détention provisoire en début d’année pour “non‐dénonciation d’un acte terroriste”. Son nom était en effet associé à l’attentat raté près de la cathédrale Notre‐Dame en septembre 2016, organisé par un commando de femmes.

Membre du cercle proche de Larossi Abballa, l’homme pourrait être présenté dans la journée au juge d’instruction.