Cyclisme, Dopage, drogue, Sport

Christopher Froome contrôlé positif lors du dernier Tour d’Espagne

Coup de tonnerre dans le monde du cyclisme. Le britannique Christopher Froome a été contrôlé positif lors du dernier Tour d'Espagne, la Vuelta. Il pourrait perdre sa victoire.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookEmail this to someone

Le champion britannique Christopher Froome, quatre fois vainqueur du Tour de France, se serait dopé. Contrôlé positif lors du dernier Tour d’Espagne, qu’il a remporté, une procédure d’enquête a été ouverte à son encontre. Les journaux Le Monde et The Guardian révèlent l’affaire ce matin, parlant d’un contrôle antidopage jugé “anormal”. L’Union cycliste internationale a confirmé l’enquête.

Le produit en cause : du Salbutamol. Un composant présent dans des broncho-dilatateurs comme la ventoline, un médicament utilisé contre l’asthme. Le roi du cyclisme actuel affirme souffrir depuis 2014 d’asthme d’effort. Il avait été autorisé à utiliser ce produit, en quantité limité. Mais cette fois, Chris Froome aurait dépassé le seuil, selon les informations du quotidien français Le Monde. Ses urines contenaient deux fois le taux autorisé. Ce produit permet de mieux respirer et augmente le calibre des bronches.

Chris Froome lors du Tour de France 2017.

Zone d’ombre sur son doublé

Le lauréat du tour d’Espagne risque gros et doit maintenant se justifier. Car si le Kényan blanc ne parvient pas à expliquer ces analyses, il pourrait être suspendu, louper le prochain tour de France et surtout perdre sa victoire sur le tour d’Espagne. Le président de l’union cycliste internationale (UCI) confirme l’information et l’ouverture de enquête, menée par sa fédération. L’équipe de Chris Froome, la Sky, a réagit dans la minute par un tweet et un communiqué.

Durant la dernière semaine de la Vuelta, Chris a du faire face à des crises d’asthme aiguës. Sur les conseils du docteur de l’équipe Sky, il a reçu un dosage augmenté de Salbutamol ” indique le communiqué. Christopher Froome a également réagit personnellement dans le communiqué : ” cela se sait que j’ai de l’asthme et je connais très bien les règles.[…] L’UCI a parfaitement raison d’examiner les résultats de ces tests, et ensemble, avec l’équipe, je fournirai toutes les informations nécessaires.

Chris Froome avait réalisé cet été une performance hors norme : réussir le doublé mythique Tour de France-Tour d’Espagne. Déjà, au lendemain de sa victoire finale sur les Champs-Élysées, le cycliste annonçait sa volonté de faire le doublé. Un exploit sportif uniquement réalisée par Bernard Hinault en 1978, et Jacques Anquetil en 1963. Le membre de l’équipe Sky s’était même permis la bagatelle de rafler le maillot vert du classement par points à l’italien Matteo Trentin (Quick-Step Floors).

Tweet about this on TwitterShare on FacebookEmail this to someone