Ingérence russe dans l’élection de Trump : une “invention” pour le “délégitimer” selon Poutine

Le président russe Vladimir Poutine tenait ce jeudi 14 décembre sa conférence de presse annuelle. Il y a réagi aux accusations d'ingérence dans l'élection de Donald Trump à la tête des États-Unis.

La réponse a été claire et nette. En conférence de presse ce jeudi 14 décembre à Moscou, Vladimir Poutine a répondu à un journaliste qui l’interrogeait au sujet de l’ingérence russe dans l’élection de Donald Trump. “Tout cela a été inventé par des gens qui se trouvent dans l’opposition à Trump pour délégitimer son travail”, a t‐il déclaré, ajoutant que les contacts avec des équipes de candidats relèvent d’une “pratique habituelle”. Le président russe a également souhaité une amélioration des relations entre son pays et les États‐Unis.

Vladimir Poutine avait déjà nié les faits le 11 novembre dernier lors du forum de l’Asie-Pacifique (Apec), qualifiant d’ “absurdités” les accusations d’ingérence. «Il m’a dit qu’il ne s’était absolument pas mêlé de notre élection», avait ajouté Donald Trump.

Lors de la conférence d’aujourd’hui, Vladimir Poutine a également évoqué la question des sportifs russes, alors que son pays est accusé de dopage institutionnalisé et a été suspendu des Jeux Olympiques d’hiver de 2018. La Russie va coopérer avec l’Agence mondiale antidopage (AMA) “en corrigeant les problèmes que nous avons, mais aussi en défendant les intérêts de nos sportifs devant les tribunaux”.