Football : match test pour l’équipe de France face à l’Italie

Plus que quelques heures avant le deuxième match amical, à Nice, de l'Équipe de France contre l'Italie. Les hommes de Didier Deschamps devront faire leurs preuves face à une équipe en reconstruction, mais qui reste plus coriace que l'Irlande.

C’est le premier vrai test pour le groupe France version 2018. A 21 heures, les Bleus affronteront l’Italie en match amical à l’Allianz Riviera de Nice. C’est le deuxième match de préparation pour les joueurs de Didier Deschamps en vue du Mondial 2018, qui débute dans moins de quinze jours. Un match qui s’annonce plus compliqué que la première rencontre face à l’Irlande, adversaire plus faible avec des joueurs moins performants.

Une nouvelle composition pour le milieu français

Une occasion pour le sélectionneur français de tester les affinités entre joueurs. L’objectif : trouver le système de jeu et les combinaisons les plus efficaces avant le premier match de la Coupe du Monde contre l’Australie le 16 juin. Pour cette rencontre, Deschamps a notamment choisi de changer son trio de milieux de terrain : Blaise Matuidi commencera sur le banc, pour laisser sa place à Corentin Tolisso, qui sera accompagné de Paul Pogba et N’Golo Kanté. Le joueur du Bayern Munich aura donc une nouvelle occasion de marquer des points et de montrer qu’il vise un statut de titulaire pour le Mondial en Russie.

Une équipe italienne en reconstruction

Même si l’Italie ne s’est pas qualifiée pour la Coupe du Monde (une première depuis 1958), difficile de prévoir l’issue du match. Et pour cause : la Squadra Azzura est en pleine reconstruction. Fraîchement arrivé il y a quelques semaines, l’ex-entraîneur de Manchester City Roberto Mancini a pour mission de remettre l’équipe transalpine sur les rails. C’est une sélection italienne totalement remaniée qui va affronter les Bleus : exit certaines figures historiques comme le gardien Gianluigi “Gigi” Buffon ou le milieu de terrain aux 117 sélections Daniele De Rossi. Car Roberto Mancini veut faire confiance à la nouvelle génération. Une aubaine pour certains jeunes, à l’instar du joueur de l’AS Roma Lorenzo Pellegrini, ou du défenseur de l’Atalanta Bergame Mattia Caldera, qui disposent d’une occasion de briller sur le terrain niçois.

Balotelli : le grand retour

S’il y en a un qui ne sera pas dépaysé au moment d’entrer sur la pelouse, c’est bien Mario Balotelli. Pensionnaire de l’OGC Nice depuis deux saisons, l’attaquant italien fait son grand retour en sélection nationale après quatre ans d’absence. “Super Mario” a signé un match convaincant lundi face à l’Arabie Saoudite, en débloquant son compteur de buts après seulement 20 minutes de jeu. Une performance remarquée, si bien que le nouveau sélectionneur pourrait lui confier le brassard de capitaine pour cette rencontre. Un retour en grâce, qui pourrait donner des ailes à l’attaquant italien face aux défenseurs français. Les Bleus vont‐ils réussir à tirer leur épingle du jeu ? Réponse ce soir à partir de 21 heures.