Mis en examen pour viol et agression sexuelle, Harvey Weinstein plaide non coupable

Accusé devant la justice par deux femmes, le producteur américain était convoqué mardi par le tribunal de New York.

Il a décidé de plaider non-coupable. Harvey Weinstein comparaissait ce mardi devant le tribunal de Manhattan, à New York. Le producteur hollywoodien déchu, 66 ans, est accusé par une centaine de femmes d’abus sexuels, allant de l’agression au viol. Il y a dix jours, il avait été mis en examen pour une agression sexuelle et pour un viol. Les faits remontaient respectivement en 2004 et 2013. S’il est condamné, Harvey Weinstein encourt jusqu’à 25 ans de prison.

Deux plaintes examinées

Ce mardi, ces deux affaires étaient examinées par le tribunal. Si le nom de la femme qui accuse Harvey Weinstein de viol n’a pas été dévoilé, l’identité de la plaignante pour agression sexuelle est connue. Lucia Evans, actrice débutante à l’époque des faits, affirme qu’Harvey Weinstein l’a forcée à lui faire une fellation dans les locaux de sa société de production Miramax. Le producteur lui aurait en échange laissé entendre qu’elle pourrait participer à une émission de télé-réalité pour mannequins, Project Runaway.

Selon France Info, Harvey Weinstein a gardé le silence pendant la très grande partie de l’audience, laissant son avocat Ben Brafman prendre la parole.  « Étant donné les circonstances, il tient relativement bien le coup, a déclaré l’avocat à la sortie de l’audience, selon CNN. Personne ne peut s’estimer heureux d’être dans une telle position ».

Ben Brafman a démenti toute relation sexuelle non consentie. « Le viol est un crime terrible, mais il est tout aussi répréhensible d’être faussement accusé de viol. Et c’est ce qui se passe, étant donné que M. Weinstein a nié toutes les allégations […] Nous nous battrons jusqu’au bout », a déclaré l’avocat.

Harvey Weinstein est laissé libre, sous caution d’un million de dollars. Son bracelet électronique l’autorise à circuler seulement dans les États de New York et du Connecticut.

Le producteur fait aussi l’objet de plaintes à Los Angeles et à Londres, mais pour le moment, seul le tribunal de New York a inculpé Harvey Weinstein. D’autres femmes pourraient se manifester pour témoigner contre le sexagénaire. 

La prochaine audience d’Harvey Weinstein est fixée au 20 septembre, révèle CNN.