Êtes‐vous mauvais·e perdant·e ?

Patrick Duignot

53 ans, agent commercial

Saint‐Denis (93)

« Non.

Je ne suis pas trop dans la compétition. Pour moi, pratiquer un sport, ce n’est pas chercher à être meilleur que les autres. Je pratique la varappe en club amateur. Lorsque vous escaladez dans ce contexte, il n’y a pas vraiment d’enjeu. »

 

Marie‐France Lardy

67 ans, retraitée

Paris (XI)

« Je suis mauvaise perdante en générale.

Je ne fais pas de sport. Mais quand j’étais petite, j’aimais beaucoup la course à pied. Quand j’avais 9 ans, je suis partie courir avec des garçons de mon âge. Ceux‐ci avaient coupé par un chemin sans me prévenir. J’étais en colère et je suis restée assise sur un banc toute la journée. »

 

Aurore Doucet

38 ans, vendeuse en boulangerie

Paris (XI)

« Non, pas du tout.

Mais certains de mes proches, oui ! Je me souviens d’une partie de mini‐golf. Moi et d’autres amis nous moquions d’un autre pote, qui perdait. Un groupe d’inconnus, qui jouaient à proximité, s’est mêlé à l’affaire. Ils ont commencé à plaisanter sur son score. En colère, notre ami a fini par déclarer : « J’arrête, j’en ai marre, je ne veux plus jouer ! ». Et il est parti. Je crois qu’il ne voulait pas connaître son score final… ».

 

Franck Gerbaud

21 ans, apprenti fleuriste

Epinay‐sur‐Seine (93)

« Je peux être de très mauvaise foi.

Je me souviens d’une partie de bowling entre amis. Un de mes coéquipiers a mal joué, et on a perdu. De rage, j’ai cassé le parquet en lançant une boule trop violemment. Il m’est aussi arrivé de passer ma colère sur les gens. Lors d’un cours de baseball au collège, un camarade m’a charrié. Je n’ai pas apprécié et je lui ai donné un coup de batte dans les jambes. »

Josette Sommaripos

86 ans, retraitée

Paris (XI)

« Perdre, je m’en fiche.

Je pense que nous avons perdu le sens du sport. Aujourd’hui, sport rime avec compétition. Alors que sous la Grèce antique, la pratique sportive visait au développement harmonieux du corps. C’est dans cette optique de bien‐être que j’ai pratiqué  la gymnastique l’an passé. »