Les Français grands absents du top 20 ATP

L’élimination de Lucas Pouille au premier tour du tournoi de Stockholm, face à Tennys Sandgren, le mardi 16 octobre, s’inscrit dans la continuité de ce qui semble être une année noire pour le tennis français. Le tennisman, jusqu’alors le seul à faire partie du top 20 des joueurs du classement ATP de cette année, est descendu à la 22e place. Quinzième du célèbre palmarès l’année de son entrée en 2016, 18e la saison suivante, il représentait un espoir important pour relever les résultats français.

Si cette tendance se confirme lors de la fin de saison, 2018 sera la première année depuis 1996 où aucun joueur français n’entrera dans le top 20 du classement ATP final. Créé en 1973, dix-huit tennismen français différents ont vu leur nom y figurer, dont neuf au cours des vingt dernières années.